L’équipement spécifique du marcheur nordique

Les bâtons :

La bonne longueur de bâton ne doit pas dépasser les 2/3 de votre hauteur. Il est conseillé de choisir des bâtons mono-brin en fibre de carbone (au moins 70 % de carbone). La fibre de carbone offre une grande légèreté aux bâtons et garantit un très bon confort d’utilisation en diminuant fortement les vibrations. L’importance du gantelet est capitale pour une bonne gestuelle lors de la poussée et du « retour » de bâton. Ne pas oublier les capuchons d’asphalte pour un usage sur un terrain où il est impossible de planter le bâton.

Les chaussures :

La marche nordique se pratiquant sur tous les terrains, il est conseillé de s’équiper avec des chaussures assez polyvalentes et basses, permettant un bon déroulé du pied.  Les qualités requises sont donc les mêmes que celles requises pour des chaussures de trail : accroche, stabilité, protection et solidité.

Et en plus :

  • un petit sac à dos
  • une veste en fibres polaires et / ou une veste coupe-vent (ou de pluie) selon les conditions météorologiques
  • un gilet fluorescent pour se signaler en cas de marche sur route
  • une lampe frontale (en cas de marche de nuit)
  • une petite bouteille d’eau
  • une barre de céréales ou des fruits secs
  • une petite trousse de secours